"Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui regardent et laissent faire !" Albert Einstein
.
hebergeur image

Galaxy S10 : caméra 3D, capteur d’empreintes sous l’écran, la fiche technique se précise



Le Galaxy S10 bénéficierait d’une caméra 3D et d’un capteur d’empreintes sous l’écran selon TheBell, un média Sud-Coréen qui donne quelques indications sur la fiche technique du flagship. Ces composants nous laissent entrevoir de nouvelles fonctionnalités intéressantes pour le futur smartphone de Samsung. Cependant, il faudra se contenter d’un design semble-t-il identique à celui des Galaxy S8 et S9 puisqu’on y retrouverait un écran borderless Infinity Display.

D’après TheBell, les ingénieurs de Samsung viennent de finaliser une partie de leurs travaux autour du Galaxy S10. Le flagship n’est pas attendu avant 2019, pourtant la firme travaille d’arrache-pied sur celui-ci à en croire les informations transmises par nos confrères. Le smartphone bénéficierait d’un écran Infinity Display similaire aux deux précédents smartphones de la gamme : les Galaxy S8 et S9. Cependant, l’écran des Galaxy S10 et S10+ serait un peu plus grand, 5,8 pouces et 6,3 pouces respectivement.



Quelques détails attirent l’attention, un capteur d’empreintes sous l’écran serait prévu et donc le scanner présent sur la partie dorsale disparaîtrait totalement. Samsung souhaite également offrir une alternative pour déverrouiller efficacement le smartphone à travers un dispositif de reconnaissance faciale basé sur une caméra 3D. Une approche similaire à Face ID sur l’iPhone X avec la caméra TrueDepth. Nous pouvons également imaginer que le constructeur s’appuie sur son nouveau dispositif pour améliorer ses emojis 3D que nous avons découverts sur les Galaxy S9.

Il est également possible qu’à l’instar de Huawei avec son Kirin 970, Samsung mette l’accent sur l’intelligence artificielle pour son futur Galaxy S10. Notamment au niveau de la photo avec la reconnaissance de scènes ou bien en apprenant des habitudes de l’utilisateur pour optimiser le multitâche ainsi que l’autonomie. Nous sommes encore loin de son annonce et les aficionados attendent avec une certaine impatience le Galaxy Note 9 dont la sortie est prévue en fin d’année 2018. Les pincettes sont bien évidemment de rigueur en attendant de nouvelles informations.

Google vous connaît mieux que certains de vos proches


Bon nombre d'internautes ne sont pas conscients du nombre conséquent d’informations qu'ils partagent, parfois sans s'en rendre compte. Petit tour, non exhaustif, de ce que Google sait de vous.

Nous vous rapportions récemment dans un article l’étendue de la manipulation de comptes Facebook à des fins politiques, lors de l'affaire "Cambridge Analytica".

Les réseaux sociaux ne sont pas les seuls à collecter et utiliser vos données, à des fins commerciales notamment. En tant qu'utilisateur des services gratuits de Google (Gmail, Maps, Chrome, Android, Youtube, moteur de recherche, etc.), vous autorisez à chaque fois l'entreprise californienne à récolter des données sur vous.

Son discours officiel: "Votre activité contribue à rendre votre expérience Google plus rapide, plus intelligente et plus utile". La gratuité a un prix. Bienvenue dans le monde de la big data!

Connectez-vous à votre compte et laissez-vous surprendre. Savoir ce qui est archivé vous concernant vous permettra ensuite de paramétrer efficacement le niveau de confidentialité.

Vos centres d'intérêt

Votre âge et votre genre ne sont pas les seules informations qui intéressent Google afin de cibler les publicités qui apparaîtront sur vos écrans. Le géant américain piste aussi vos centres d'intérêt.

Ces derniers transparaîtront alors sur les "ads" visibles sur ses propres services (moteur de recherche, YouTube, etc.) ainsi que sur les sites web et les applications partenaires. Il en existe plus de deux millions.

Un petit tour sur le lien ci-dessous vous permettra de visualiser et configurer les sujets qui vous intéressent ou non.

Vos déplacements

Le GPS de votre téléphone est activé? Vous utilisez Google Maps en Suisse ou à l'étranger? Google peut alors suivre à la trace tous vos déplacements.

Vos recherches effectuées

Le moteur de recherche Google, ainsi que son navigateur Google Chrome, sont les plus utilisés au monde.

Chacune de vos recherches et pages consultées est enregistrée et consignée, jour par jour, heure par heure, afin d'améliorer les algorithmes et vous connaître un peu mieux. Et vider l'historique de votre navigateur n'y changera rien.

Les appareils depuis lesquels vous vous connectez

Quel que soit l'ordinateur, téléphone portable ou encore tablette tactile utilisé pour vous connecter aux services proposés par Google, tout est consigné, principalement par mesure de sécurité, en cas de détournement de votre identité.

Les applications tierces qui vous surveillent

Il est fort probable que vous ayez laissé des applications accéder à votre compte Google. C'est certainement le cas si vous possédez un téléphone portable Android, équipé d'applications variées.

C'est tout?

Non! Le nombre d'éléments recueillis est phénoménal.

Pour vous donner une idée de la masse d'informations collectées grâce aux divers services utilisés (GMail, Google Agenda, Google Drive, Google+, Google Photos, etc.), n'hésitez pas à télécharger une archive contenant l'entier de vos données.